10 Loterie Canada 2022/2023

Pendant des années, le Canada a recueilli des fonds pour les travaux publics grâce au produit des loteries. Ces fonds ont financé des projets d'infrastructure et de transport cruciaux, tels que la réparation de ponts et de bâtiments. Les provinces du Canada ont relégué les profits à des causes précises à l'appui de projets publics vitaux. Au fur et à mesure que la loterie évoluait, les gouvernements locaux et nationaux ont créé des infrastructures de loterie robustes.

Une forme antérieure de jeux de loterie est apparue en Chine il y a des années. Comme les loteries en ligne d'aujourd'hui, les fonds ont été utilisés pour soutenir des projets publics cruciaux pour le pays et les villages. En 1892, le code pénal du pays a interdit toutes les formes de jeu. Cependant, bientôt certaines formes de jeu, telles que le bingo et les tombolas, ont aidé à soutenir des œuvres caritatives.

Le jeu sur les courses de chevaux est également devenu légal et socialement acceptable.

10 Loterie Canada 2022/2023
Les loteries au Canada des années 90
Les loteries au Canada des années 90

Les loteries au Canada des années 90

En 1930, le concours international irlandais offrait des opportunités de paris à travers le monde pour collecter des fonds pour les hôpitaux. Cependant, les paris étaient illégaux à l'époque jusqu'à un amendement au Code pénal en 1969.

En 1968, le pays a lancé une taxe volontaire, qui consistait à vendre des billets aux particuliers pour une petite somme afin de tenter de gagner un jackpot. En septembre, la Cour d'appel du Québec a déclaré la taxe volontaire illégale.

À la suite d'un appel à la Cour suprême, une modification au Code criminel a permis aux provinces de régir les jeux de loterie.

Le Québec a rapidement développé Lotto-Québec, une société pour administrer le Loto en 1970, suite à un intérêt intense pour le jeu de la part des citoyens. La société gérait les formats, les budgets et l'administration de la loterie, y compris les tirages hebdomadaires.

En 1974, le Canada a lancé une loterie nationale appelée Canada Olympic. Créée pour amasser des fonds pour soutenir les Jeux olympiques de 1976, les billets pour la loterie coûtent 10 $ aux acheteurs et offrent un grand prix de 1 million de dollars. Neuf femmes de Québec se sont partagé le premier grand prix, menant à la création de Lotto-Canada.

Lotto-Canada est devenu une source de financement efficace pour payer les projets de travaux publics nationaux et les futurs coûts olympiques.

Les loteries au Canada des années 90
Loteries actuelles et futures

Loteries actuelles et futures

Aujourd'hui, le Canada offre aux citoyens la possibilité de parier sur des loteries nationales, notamment le Lotto Max, le Daily Grand et le Lotto 6/49. Lotto Max Canada, la Société de loterie interprovinciale, gère ces loteries.

Les provinces du Canada assument la responsabilité individuelle de la commercialisation des loteries nationales dans chaque juridiction. La Société retourne une partie du produit des ventes aux juridictions proportionnellement au montant d'argent recueilli par les loteries dans la région.

Alors que la loterie canadienne continue d'évoluer, les experts prédisent que les jeux passeront aux opérations en ligne. Les jeunes joueurs, les joueurs avertis sur Internet s'impliquent dans les jeux de loterie. En 2012, Loto-Québec a élargi ses offres de loterie en ligne tout en maintenant la vente de billets en personne.

La popularité de la loterie continue d'augmenter, mais rien n'indique à ce stade que les administrateurs de loterie au Canada envisagent un système uniquement Internet.

Loteries actuelles et futures
Légalisation

Légalisation

En 1985, les gouvernements fédéral et provinciaux ont élaboré un accord, qui a vu le gouvernement fédéral se retirer complètement des opérations de loterie. Cependant, en 2018, les loteries du Canada étaient gérées par cinq sociétés, qui constituent la Société interprovinciale.

Au-delà des loteries, les joueurs canadiens recherchent également des casinos terrestres et en ligne pour parier. En 2018, les modifications apportées aux lois sur le jeu ont permis aux Canadiens de fréquenter les sites de casino étrangers en ligne sans crainte de poursuites. Cependant, l'accès aux casinos en ligne sans licence du Canada est restreint.

Au Canada, il est légal d'acheter des billets de loterie en ligne et de participer à des loteries gérées par des organismes nationaux ou une gouvernance provinciale. Les grandes entreprises gèrent d'énormes sommes d'argent provenant des gains de loterie - ces organes directeurs accueillent la participation à la loterie des citoyens canadiens en personne et en ligne.

Un résident peut accéder en ligne à des informations sur son admissibilité à participer à des loteries offertes par des sociétés nationales ou locales. Les lois canadiennes sur les loteries ne s'appliquent qu'aux résidents actuels et aux immigrants. Cependant, les parieurs de l'extérieur du pays sont les bienvenus.

Le Canada permet même aux résidents d'acheter des billets de loterie étrangers. Cependant, il incombe au parieur de revoir les lois régissant les loteries dans le pays où la loterie est administrée.

Alors que les Canadiens se tournent vers le jeu en ligne, les jeux internationaux populaires attirent les parieurs du pays. NOUS Mégamillions et Powerball continuent d'attirer les Canadiens qui résident à la frontière et se rendent en Amérique pour acheter des billets ou acheter des billets sur Internet.

Code criminel

Tous les jeux de hasard au Canada sont considérés comme illégaux. Cependant, les gouvernements nationaux et locaux peuvent contrôler et réglementer les jeux de hasard pour générer des revenus. Le Code criminel permet des exceptions, y compris les jeux de hasard autorisés et les promotions commerciales.

Cependant, le code interdit de tricher ou de violer les réglementations gouvernementales. Les grandes commissions, sociétés et agences de jeu du Canada administrent les jeux de loterie selon des règles très strictes et détaillées conçues pour offrir une expérience de jeu transparente et équitable.

Légalisation
Législation

Législation

Le Code criminel du Canada régit diverses infractions liées au jeu illégal, notamment les suivantes :

Article 201 : Quiconque gère un établissement de paris sans licence se rend coupable d'une infraction au code pénal.

Article 206 : Régissant les jeux de hasard et les loteries, l'article 206 réglemente la façon dont le gouvernement national et les provinces administrent les loteries pour les citoyens canadiens. Il détaille également les violations liées aux loteries.

Article 209 : Les tentatives d'escroquerie à la maison ou au client en jouant à des jeux de hasard sont illégales, une loi qui protège à la fois le parieur et l'établissement.

Article 201 : L'article 201 du Code criminel régit de nombreuses infractions, mais les clauses les plus connues restreignent l'exploitation d'un établissement de paris sans licence.

Considérées comme de graves violations du code, la plupart de ces réglementations limitent encore la peine à deux ans de prison. Les propriétaires d'établissements de paris sans licence peuvent recevoir une amende et six mois de prison.

Bien que les lois sur le jeu au Canada soient très détaillées et strictement appliquées, les lois sont considérées comme clémentes par rapport à certains autres pays. En tant que pays qui élargit l'accès à la loterie et aux paris à ses citoyens, le Canada s'est imposé comme une force nationale et internationale concernant la gestion des loteries et les réglementations légales régissant les paris de loterie.

Législation
Loteries populaires au Canada

Loteries populaires au Canada

Les Canadiens gravitent autour de certains des plus grands jeux de loterie nationale, qui offrent aux gagnants des règles simples et des gains importants. Voici quelques loteries offrant une faible chance de gagner mais des paiements importants pour ceux qui remportent le jackpot.

Grand quotidien

Une loterie nationale, le Daily Grand, est offerte aux résidents de partout au Canada. Les parieurs achètent un billet Daily Grand pour avoir la possibilité de gagner le prix de 1 000 $ par jour à vie. Seulement 3 $ donnent à un joueur une chance de choisir cinq chiffres entre 1 et 49, plus 1 chiffre entre 1 et 7, le Grand Nombre. Les gagnants du Canadian Daily Grand reçoivent plus de 376 520,00 $ dans tout le pays pendant un mois.

Les joueurs peuvent choisir les numéros ou acheter les choix rapides du jeu. Certains choisissent l'option de billet combiné, qui permet aux parieurs de choisir plusieurs combinaisons. Les tirages ont lieu tous les jeudis et lundis pour le Daily Grind. Les chances de gagner sont minces, avec seulement 1 sur environ 13,34 millions capturant le prix en argent.

Loto Max

Pour 5 $, chaque joueur du Lotto Max achète 3 séries de 7 chiffres. Les joueurs reçoivent 21 numéros au total pour chaque billet. Le jackpot commence à 10 millions de dollars et est plafonné à 60 millions de dollars. Les joueurs qui gagnent reçoivent une somme d'argent qui change leur vie. En un mois, les gains distribués au Lotto Max ont dépassé les 77 millions de dollars. Le tirage a lieu chaque semaine le vendredi. Les participants ont une chance de gagner 1 sur environ 28 millions.

Loto 6/49

Considérée comme la loterie la plus populaire au Canada, Loto 6/49 a payé le plus gros jackpot de l'histoire de la loterie au Canada. Les deux paiements ont dépassé 60 millions de dollars. Depuis 1982, le Lotto 6/49 s'est imposé en permettant aux parieurs canadiens de choisir leurs numéros de billets pour la première fois dans l'histoire de la loterie nationale.

La loterie a versé près de 7 millions de dollars sur un mois, une somme importante pour les loteries de la région. Les joueurs choisissent six chiffres entre 1 et 49 pour tenter leur chance au jackpot, qui commence à 5 millions de dollars et continue de croître jusqu'à ce que quelqu'un gagne.

Il y a aussi un pool de 1 million de dollars, y compris un deuxième ensemble de 10 chiffres que les joueurs choisissent. Les tirages du jackpot et du pool ont lieu le samedi et le mercredi.

Loteries populaires au Canada
Méthodes de paiement de la loterie canadienne

Méthodes de paiement de la loterie canadienne

Portefeuilles électroniques

Comme la plupart des pays, les Canadiens utilisent des portefeuilles électroniques pour transférer de l'argent en ligne. Ces passerelles sont pratiques pour les parieurs qui achètent des billets de loterie en ligne. Il existe une longue liste de portefeuilles électroniques accessibles aux joueurs de loto. Cependant, voici quelques options pour les parieurs canadiens qui cherchent à utiliser un portefeuille électronique comme leur méthode de paiement préférée.

  • SticPay
  • Jeton
  • EcoPayz

Cartes prépayées

La plupart des Canadiens préfèrent encore les cartes. Qu'elles soient prépayées ou à crédit, les cartes offrent aux utilisateurs la possibilité d'acheter des billets en soumettant des chiffres pour la carte en ligne, en saisissant un code ou en glissant simplement la carte chez un détaillant. Les cartes prépayées peuvent offrir plus de sécurité, permettant à l'utilisateur de choisir le montant d'argent disponible sur la carte à tout moment. Les cartes prépayées les plus populaires au Canada comprennent :

  • Néosurf
  • Paysafecard
  • Prépayé Vanille
Méthodes de paiement de la loterie canadienne
Paiements mobiles

Paiements mobiles

Avec une technologie de pointe qui change la façon dont les Canadiens paient leurs biens, les systèmes de paiement mobile offrent aux détaillants locaux un moyen rapide de passer à la caisse. Pour les acheteurs de billets de loterie, il s'agit d'un mode de paiement populaire. Selon l'application que l'acheteur utilise pour faciliter le paiement mobile, un consommateur peut finaliser l'achat du billet de loterie en quelques secondes.

Le système de loterie du Canada a parcouru un long chemin depuis sa création. Pour les citoyens canadiens, le pays offre des loteries nationales et provinciales. Cela signifie que les parieurs canadiens ont une longue liste d'options légales parmi lesquelles choisir.

La meilleure partie des jeux de loterie pour les joueurs canadiens est que l'espace est réglementé et que le produit de ces loteries est partagé par les gouvernements nationaux et locaux qui travaillent en collaboration pour financer des projets publics et culturels.

Paiements mobiles
FAQ

FAQ

Les loteries sont-elles légales au Canada?

Oui. Les loteries sont légales au Canada. Depuis la modification du Code criminel, les sociétés nationales et provinciales peuvent administrer les loteries.

Depuis que Lotto-Canada a lancé les paris sur les loteries, le pays continue de se tourner vers les loteries pour soutenir les travaux publics, la culture, les arts et les loisirs. Cependant, Loto-Canada a dû faire face à certains obstacles de la part des provinces, qui voulaient régir les loteries et l'argent recueilli à l'intérieur des limites juridictionnelles.

De plus, en 1983, la société gouvernementale Sports Pool Corp a été fondée pour vendre des billets et exploiter des loteries. Une entente entre le gouvernement fédéral et les provinces limitait ces actions à l'époque, et les provinces sont allées devant les tribunaux pour obtenir réparation.

Cependant, la société qui régit les loteries nationales travaille maintenant en collaboration avec les provinces. Les organismes nationaux gèrent les loteries à l'échelle du pays et les provinces annoncent ces loteries aux résidents, ce qui se traduit par un accord gagnant-gagnant pour l'État et les autorités provinciales.

Plusieurs lois régissent la façon dont les gouvernements provinciaux et nationaux du Canada interagissent avec les citoyens, y compris le Code criminel, qui interdisait entièrement le jeu avant d'être modifié.

FAQ