Le gagnant de la loterie se bat pour réclamer un prix de 270 000 $

Actualités

2022-08-23

Un mélange de chance et de douleur est arrivé à un homme algérien après avoir remporté un prix de 270 000 $ loterie aubaine en Belgique. L'homme non identifié de 28 ans a remporté l'énorme prix d'une carte à gratter d'une valeur de seulement 5 $. Cependant, il rencontre des difficultés pour réclamer son prix car il est une personne non enregistrée en Belgique.

Le gagnant de la loterie se bat pour réclamer un prix de 270 000 $

Son manque de papiers l'empêche d'ouvrir un compte bancaire, nécessaire pour recevoir des gains de loterie supérieurs à 100 000 $. Cela a laissé l'homme dans un dilemme, se demandant s'il a de la chance ou de la malchance en ce moment.

Canaux de réclamation alternatifs

Le gagnant de la loterie, désespéré de collecter ce qu'il considère comme un montant qui changera sa vie, a essayé d'utiliser un ami qui avait la bonne documentation pour récupérer le prix pour lui à Bruxelles. Cependant, les autorités ont arrêté ledit ami et une connaissance soupçonnés d'avoir volé le billet. Les deux ont ensuite été libérés après que le gagnant a admis qu'ils tentaient avec son approbation.

Le lauréat s'est désormais adjoint les services d'un avocat, Alexander Verstraete, pour l'aider dans sa poursuite. Verstraete a déjà fait des progrès. Il a obtenu des autorités qu'elles s'engagent à ne pas expulser le vainqueur tant qu'il n'aura pas eu son sac de fortune. L'avocat aide le gagnant à entrer en contact avec ses proches en Algérie dans le but de traiter la documentation correcte. Les rapports de l'AFP indiquent que la loterie ne leur a pas révélé les documents nécessaires au traitement du paiement.

Il est intéressant de voir comment se déroule l'événement d'avril 2022, mais au moins la gentillesse des autorités belges de le laisser traîner est louable.

Une chasse frénétique à la chance

Alors que la victoire à la loterie est un pur coup de chance, l'Algérien l'a vraiment poursuivi. Il a quitté son domicile pays au début de l'année et s'est rendu en Espagne par bateau. La traversée la plus courte entre les deux côtes est un trajet de 9 heures, qui peut aller jusqu'à 15 heures. Et c'est sur un navire bon et légal.

Il a ensuite traversé l'Espagne et la France à pied avant d'entrer en Belgique, où il a acheté le billet porte-bonheur au port de Zeebrugge. Il est intéressant de penser à ce qui a dû lui passer par la tête lorsqu'il a acheté le billet, probablement à court d'argent et fatigué. Un tribunal de Bruges, la région où le billet a été acheté, le retient jusqu'à ce que l'affaire soit résolue.

La destination initiale du vainqueur était le Royaume-Uni, mais la chance semble l'avoir convaincu de s'installer en Belgique. Il dit qu'il utilisera l'argent du prix pour se faire une vie en Belgique. Il cherche à trouver une femme et à fonder une famille. Dans un sentiment humoristique qui montre sa résilience, il souligne qu'il veut trouver une femme avec son cœur plutôt qu'avec son argent.

Les termes de la loterie font encore obstacle

Cet incident met encore une fois en évidence à quel point les termes et conditions peuvent être une pierre d'achoppement, même avec une victoire légitime. Lorsqu'il a acheté le billet, les exigences de paiement étaient probablement la dernière chose à laquelle pensait l'Algérien. Maintenant, il doit traverser une autre lutte pour réclamer son argent.

Bien que ce soit une douleur agréable, il est toujours important pour les joueurs de se familiariser avec les termes de la compétition avant de commencer à jouer. Dans la mesure du possible, respectez toujours ces conditions dès le début. Cela évite beaucoup de douleur et de coûts en cas de grosse victoire.

Espérons que l'Algérien (peut-être futur Belge) recevra son prix sans trop dépenser pour le processus de suivi. Et réaliser son souhait d'une belle vie.

Dernières actualités

Des paiements d'un milliard de dollars déclenchent la fièvre des loteries
2022-11-22

Des paiements d'un milliard de dollars déclenchent la fièvre des loteries

Actualités