Actualités

February 12, 2024

Légalisation potentielle des paris sportifs, des loteries et des casinos en Alabama : une opportunité qui change la donne

Julien Moreau
WriterJulien MoreauWriter
ResearcherAishwarya NairResearcher

L'Alabama est sur le point de légaliser potentiellement les paris sportifs, une loterie d'État et la création de 10 casinos maximum. Le projet de loi sur les jeux de hasard devrait être voté cette semaine, marquant la première tentative de légalisation depuis le rejet d'une loterie en 1999.

Légalisation potentielle des paris sportifs, des loteries et des casinos en Alabama : une opportunité qui change la donne

Légalisation possible

Si la législation est adoptée par les législateurs, les habitants de l'Alabama auront la possibilité de voter sur la question lors des prochaines élections générales de novembre. La législation vise à créer une loterie d'État, proposant des paris sportifs hors ligne et en ligne, et à ouvrir 10 nouveaux casinos proposant des jeux de table et des machines à sous.

Processus législatif

Le projet de loi, déposé à la Chambre des représentants, se compose de deux projets de loi supplémentaires. Un projet de loi sera soumis à la Constitution de l'Alabama et servira de législation principale pour légaliser le jeu dans l'État. L'autre projet de loi couvrira les détails opérationnels et géographiques des casinos proposés.

Assistance et approbation

Andy Whitt, représentant républicain et leader des créateurs de la législation, s'attend à ce que le comité prenne une décision cette semaine. Pour réussir, les défenseurs auront besoin du soutien des Républicains et des Démocrates.

Emplacements des casinos

Sur les 10 casinos proposés, trois seront situés sur des terres tribales appartenant à la bande Poarch des Indiens Creek. Ces casinos seront situés à Atmore, Wetumpka et Montgomery. Les six casinos restants seront situés dans les comtés de Jefferson, Greene, Mobile, Macon, Lowndes et Houston. La licence finale sera délivrée aux Poarch Creeks pour construire un casino sur des terres non tribales.

Avantages pour l'État

Selon la législation proposée, les revenus des jeux seront imposés à un taux de 24 %, tandis que les revenus des paris sportifs seront imposés à un taux de 17 %. Bien que les prévisions officielles de revenus soient inconnues, les partisans estiment que l'État pourrait gagner plus de 800 millions de dollars par an.

Les revenus générés seront alloués à deux nouveaux fonds : le Lottery for Education Fund et le Gaming Trust Fund. Les législateurs auront le pouvoir de déterminer comment ces fonds seront utilisés chaque année.

Les fonds soutiendront principalement l'éducation, notamment des bourses d'études de deux ans pour des collèges, des écoles techniques, des écoles locales et des programmes de recherche dans les universités. De plus, les fonds seront alloués à des programmes de soins de santé ruraux, à l'aide aux personnes à faible revenu, à des projets d'infrastructure tels que des routes et des ponts et à l'entretien des parcs nationaux.

Réglementation et surveillance

Les opérations de jeu proposées en Alabama seront réglementées par l'Alabama Gaming Commission, une agence nouvellement créée chargée de délivrer les licences et de superviser toutes les activités de jeu. La commission sera composée de neuf membres et comprendra une division de contrôle des jeux. En outre, un conseil d'administration de sept membres supervisera l'Alabama Lottery Corporation.

About the author
Julien Moreau
Julien Moreau
About

Julien, combinant le charme sophistiqué de la Côte d'Azur et une expertise incomparable en jeux en ligne, est la référence pour le contenu de casino localisé en français. Avec précision et passion, il redéfinit le discours ludique pour les francophiles.

Send email
More posts by Julien Moreau

Dernières actualités

Du jeu à gratter au jackpot : le gain de 300 000 $ d'une femme de Caroline du Sud
2024-04-15

Du jeu à gratter au jackpot : le gain de 300 000 $ d'une femme de Caroline du Sud

Actualités