Actualités

May 16, 2024

Dévoilement de la plus grande loterie illégale de Nouvelle-Zélande : un scandale de 11 millions de dollars

Julien Moreau
WriterJulien MoreauWriter
ResearcherAishwarya NairResearcher

Dans une tournure extraordinaire des événements, Christchurch est devenue le point central de ce que l'on appelle à ce jour la plus grande affaire de loterie illégale en Nouvelle-Zélande. Un homme de la région et une entreprise font face à de graves accusations après avoir prétendument récolté plus de 11 millions de dollars grâce à des loteries en ligne non autorisées, ce qui constitue une violation importante de la loi sur les jeux de hasard de 2003.

Dévoilement de la plus grande loterie illégale de Nouvelle-Zélande : un scandale de 11 millions de dollars

Points clés à retenir:

  • Un homme de Christchurch et une société associée ont été accusés d'exploiter la plus grande loterie illégale identifiée de Nouvelle-Zélande.
  • L'opération illégale aurait permis d'amasser 11 125 466,65 $ en offrant des prix de grande valeur via des plateformes en ligne.
  • Les accusations incluent la conduite, la promotion et le profit d'activités de jeu illégales, les actions en justice s'étendant désormais aux procédures en vertu de la loi de 2009 sur les produits criminels (recouvrement).

Le ministère de l'Intérieur (DIA) a dirigé l'enquête, qui a conduit au dévoilement de ce système de jeu sans précédent. L'affaire, qui s'est déroulée devant le tribunal de district de Christchurch, concerne des allégations de promotions de jeux de hasard illégaux offrant des prix extravagants, notamment des voitures de luxe, des bateaux, des caravanes, de l'argent liquide et même une maison en pleine propriété.

En vertu de la loi néo-zélandaise sur les jeux de hasard de 2003, l'offre de prix de jeu supérieurs à 5 000 $ est strictement réglementée et nécessite une licence de jeu de classe 3 — une mesure conçue pour sauvegarder l'intégrité des opérations de jeu et protéger les participants. Cette licence est réservée aux sociétés à but non lucratif exerçant des jeux de hasard à des fins autorisées, un critère très éloigné des opérations du prévenu.

La directrice des jeux de hasard de la DIA, Vicki Scott, a souligné l'importance des exigences strictes en matière de licences du pays, déclarant : « Nous n'hésiterons pas à réagir fermement lorsque nous verrons des cas de jeux illégaux tels que les loteries en ligne sans licence. » Cette position ferme met en évidence la politique de tolérance zéro du gouvernement visant à contourner les réglementations sur les jeux de hasard, dans le but de dissuader des activités similaires à l'avenir.

Pour compliquer encore davantage la situation des accusés, la police néo-zélandaise a engagé des procédures judiciaires supplémentaires en vertu de la loi de 2009 sur les produits criminels (recouvrement), une décision qui souligne le sérieux avec lequel les autorités traitent l'affaire.

Ce scandale met en lumière le côté sombre du jeu en ligne, une industrie qui a connu une croissance exponentielle dans le monde entier. Cela rappelle également le cadre réglementaire rigoureux régissant les jeux de hasard en Nouvelle-Zélande, conçu pour empêcher l'exploitation et garantir le fair-play.

Au fur et à mesure que les procédures judiciaires se déroulent, cette affaire est en passe de marquer un tournant dans l'histoire de la lutte contre les jeux de hasard en Nouvelle-Zélande, créant potentiellement de nouveaux précédents dans la manière dont les opérations de jeux illégaux sont traitées à l'ère numérique.

About the author
Julien Moreau
Julien Moreau
About

Julien, combinant le charme sophistiqué de la Côte d'Azur et une expertise incomparable en jeux en ligne, est la référence pour le contenu de casino localisé en français. Avec précision et passion, il redéfinit le discours ludique pour les francophiles.

Send email
More posts by Julien Moreau
undefined is not available in your country. Please try:

Dernières actualités

Les symptômes peuvent affecter notre vie quotidienne, mais un traitement est disponible !
2024-05-20

Les symptômes peuvent affecter notre vie quotidienne, mais un traitement est disponible !

Actualités